Athènes

En 2015 j’ai eu l’occasion de passer un petit weekend en Grèce à Athènes et je dois avouer que cette ville respire l’histoire. Chaque pas dans la ville donne l’impression de remonter dans le temps tout en ayant la particularité des villes proche de la Méditerranée, des petits immeubles avec des balcons, des toits plats avec des terrasses, beaucoup de couleurs, une ville vivante et animée, et des gens sympathiques à tous les coins de rues.

img_7493

Saint Seiya

Alors je dois avouer tout de suite j’ai eu la musique de Saint-Seiya (Les Chevaliers du Zodiac en version originale) durant tout le weekend. Comment ne pas y penser alors que tout autour de moi fait référence à une de mes série animée préférée, le temple d’Ath
éna, le Panthéon, les vestiges… La Grèce …. Ikky, Seyar, Shun, Shiryu.. où êtes-vous ?!

Bref, retour dans la vie, la vrai. Celle où on doit réserver des hôtels ou des locations de vacances. Sur ce coup j’ai pris une location avec Airbnb. On était en période de grosse crise sociale et économique dans le pays donc autant qu’un jeune Grecques se fasse de l’argent plutôt qu’une grosse multi-nationale ou une chaine hôtellière. J’étais proche du quartier de Monastiraki et d’une station de métro. L’appartement est tout petit, et la douche pas super pratique mais si vous êtes seul c’est largement suffisant et surtout l’énorme terrasse  permet de prendre l’air après une journée de marche (location ici ).

img_0842

On va voir les ruines?

La première étape du weekend était de visiter l’Acropole avec le Parthénon et le temple Olympien de Zeus mais d’abord il faut savoir que visiter Athènes en Juillet ce n’est pas la meilleure des idées. Il fait chaud… très chaud. La ville est dans les terres et il y a très peu d’air. Donc prévoyez de l’eau, beaucoup d’eau, des chapeaux et de la crème solaire.

J’ai l’habitude de beaucoup marcher, et c’est donc avec cette fâcheuse habitude que j’ai commencer la visite de la ville. Pourquoi fâcheuse? Tout simplement car il faut vraiment beaucoup marcher et que la ville est plutôt vallonée. Donc je me suis épuisé pour pas grand chose. Et surtout je me suis un peu perdu sur la route du Parthénon mais bon finalement ça m’a emmené au temple de Zeus.

Au passage il vaut mieux prendre le combo entrée “Temple de Zeus et Acropole” ça coûte moins cher.

img_0860

Alors une chose est certaine, c’est fichtrement impressionnant ! Je n’aurai jamais pensé que c’était aussi grand. On a beau voir les images à la télé, une fois sur place on ne peut que rester émmerveillé devant un tel chef d’oeuvre.

Le temps Olympien de Zeus, qui a quand même été construit entre 450-460 ans avant J.C., est un vrai exploit d’architecture et montre à quel point on peut accomplir des prodiges quand on s’en donne la peine. Mais il n’en reste malheureusement plus grand chose. Quelques piliers, et quelques blocs ici et là.

img_0866

Je ne suis pas un féru d’histoire mais cet endroit est fascinant. On prend conscience de la grandeur passé de la civilisation Grecque.

Après quelque minutes à faire le tour du temple (enfin… de ce qu’il en reste) je repars direction l’Acropole et le Parthénon qui sont visible. Donc cette fois, pas de possibilité de les rater.

Première étape grimper… Et oui ça monte. Le Parthénon est construit sur une colline et il faut quasiment en faire le tour pour arriver au sommet. Malgré le soleil et la chaleur ambiante il y a beaucoup de monde. Il ne faudra donc pas espérer avoir une photo des temples sans qu’un amas de touriste vous bouche la vue.

Une fois au sommet le premier temple que l’on croise est celui d’Athéna Nikè. Il est tout petit mais occupe surement la place la plus importante de l’Acropole et dans la vie des Grecque de l’époque. Hé oui, Athéna est la déesse de la guerre et ce temple servait à recueillir les prières et les offrandes pour que les guerriers reviennent victorieux mais aussi qu’Athènes devienne la ville la plus puissante de la grèce antique.

IMG_7477.JPG

Un peu plus loin on trouve le Parthénon, le temple est encore plus impressionnant que celui de Zeus. C’est peut être bête mais je ne m’attendais pas du tout à voir des échafaudages et des restaurateurs travailler sur le monument. Il apparait que la plupart des monuments Grecque sont en cour de restauration et que cela prend un temps fou car il est très difficile de savoir où commence la restauration et ou commence la reconstruction. En effet, le respect des monuments et des oeuvres ne permet pas simplement de construire un mur qui ressemble à celui d’origine. Bref c’est un cauchemar pour les promoteurs et conservateurs.

img_7489

L’Acropole est vraiment en lieux magique à visiter. On surplombe toute la ville et ce jour la j’avais eu de la chance car il faisait très beau et on avait une vue dégagé sans pollution. C’est assez étrange de se dire qu’on visite des vestiges, et des bâtiments abandonnée mais quand on réalise tout ce que la grèce antique nous a apporté, et ça dans tous les domaines, on ne peut qu’être content de fouler la terre où habitait autant de grands esprits.

IMG_0883.jpg

Athènes, moderne

Une foi loins des monuments on se retrouve dans une ville de Méditerranée ce qu’il y a de plus classique, des petites rues – pavées parfois -, ça monte, ça descend, il y a du bruit, de la musique. C’est un peu le bordel, mais un joyeux bordel qui donne envie de se balader.

Sans vraiment le savoir j’y étais pile pour assister au manifestation et du référendum Grecque sur les nouvelles mesures de rigueur proposé par l’Union Européenne pour gérer la crise de la dette publique. Encore un moment historique pour la Grèce et pour l’Europe. Un moment qui marque la décision d’un peuple de résister et de voter pour la dignité. (plus d’info ici )

img_7632

Ce fut un moment mémorable. Des milliers de gens dans la rue, aucune violence ou mouvement de foule. Tout le monde scandait les mêmes mot. Une nation unie pour se défendre. Même si c’était pas le but de la visite ce fut l’un des vrai point fort.

Le reste du séjour fut des plus classique, musée, restaurant et boutique. Deux jours c’est largement suffisant pour visiter Athènes, sinon il faut aller plus loin dans les terres ou vers les plages.

Galerie

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s